Aller au contenu

Louis est un fils de la guerre : son père est un soldat noir-américain rentré au pays.

Le lecteur découvre en même temps que le héros son histoire, ainsi que celle de ses parents et de ses grands-parents. Et malgré les insultes de ses camarades et les regards éloquents de ses contemporains, il reste très fier d’être le descendant d’hommes libres.

L’écriture est simple : factuelle, linéaire, directe. Elle convient parfaitement aux petits lecteurs. À travers ce livre, l’auteure rapporte des éléments d’Histoire et des mœurs de l’époque de façon concrète : le protagoniste (et donc le lecteur) est directement concerné. Et il nous rappelle des choses qui ont bien changé, comme l’absence de salle de bain dans les habitations, ou la séparation stricte des garçons et des filles durant toute la scolarité.

De 9 à 13 ans.

 

WOUTERS, Josette. Le père de Louis. Oskar, 2017. 106 p. ISBN 9791021405721

Une fable simple et imagée qui s’adresse à tous.

Dans le village aux mille roses, un jardinier magicien est capable de créer des fleurs magnifiques. Et la fleur préférée du chef du village, c’est la rose noire. Il l’aime tellement, qu’il fait déraciner tous les autres rosiers. Et lorsque le jardinier réussit à créer un rosier aux fleurs multicolores qui repoussent, le chef ordonne d’arracher toutes les roses. Les habitants réagissent.

http://philippe-nessmann.fr/wp-content/uploads/2016/10/Capture-1-237x300.gif

Philippe Nessmann a créé ce conte suite aux attentats du 13 novembre 2015. Il nous livre un espoir dans la création et l’ambition, dans la diversité et la solidarité, dans l’indignation et la défense des valeurs humaines. Une fable simple et imagée qui s’adresse à tous.

 

NESSMANN, Philippe. Le village aux mille roses. Éd. Flammarion jeunesse. 48 p. ISBN 9782081391826

Maîtresse, pourquoi t'es noire ?

- Je vais répondre à ta question par une autre question, Tovi : pourquoi est-tu blanc ?

- Parce que je suis français !

S'ensuit un débat animé par les enfants, et enrichi par les informations historiques de la maîtresse.

Centre Presse : Le jour où

Lire la suite