Skip to content

Alvina Knightly, 25 ans, entretient une drôle de relation avec son compagnon : elle veut le tuer. Mais comme c'est un mafioso qui a l'habitude de se planquer, ce n'est pas si facile. Elle-même doit voyager incognito : elle a tué sa sœur jumelle ainsi qu'un prêtre. Alors elle se teint les cheveux en rose fuchsia, se fait refaire un tout petit nez façon princesse Disney, et s'habille en cuir Prada. Attention Nino, Alvie est remontée !

Bad est la suite de Mad. Mais le premier tome est résumé au début, on n'a pas de mal à suivre. Ce serait juste dommage de se priver de le lire.

Je ne m'attendais pas à autant de punch en regardant la couverture du livre. C'est complètement déjanté ! On aime ou on n'aime pas. Moi, j'ai adoré. Il contient de nombreux passages érotiques. Je me demande comment je vais conseiller ce livre à ma médiathèque ^^

ESPOSITO, Chloé. Bad. Fleuve noir, 2019. 375 p. ISBN 9782265117112

Rouki vient du Burkina Faso. Elle habite Paris, quartier Château Rouge. Bientôt, elle repart au pays visiter ses proches et ses voisins. Et ils sont si nombreux et si prévisibles ! Entre souvenirs et projections, entre petites habitudes et grands moments, du réveil rituel à sa fugue à ses 16 ans pour aller danser, Rouki raconte...

Lire la suite..

Pour Jérémy et Hector, tous les moyens sont bons pour aller au concert du super ultra méga groupe de rock Gingivits. Partir en van 70's à la mécanique miraculeuse parce qu'il démarre presque chaque fois, avec l'autorisation parentale, et surtout en pensée pour leur pote Pierce qui va se faire extraire sa moelle osseuse pour sa mère cancéreuse. Que vont-ils pouvoir lui ramener comme souvenir ?

Jerry Scott, auteur américain, assume ses idées déjantées jusqu'au bout. Et Jim Borgman l'accompagne de deux illustrations par page. C'est vite lu, et c'est tordant.

SCOTT, Jerry. BORGMAN, Jim. Zits, tome 1 : L'accord qui tue. Seuil, 2015. 250 p. ISBN 9791023503357

Amédée, SDF sur les quais de la Seine, voit par un beau jour débouler un notaire. Paf ! il hérite du pavillon de tante Adélaïde. À la condition qu'il s'occupe bien de son occupant : Nicolas, trisomique, fan (et c'est peu dire) de Youri Gagarine. Heureusement que les copains sont là...

Amédée, SDF sur les quais de Seine, voit par un beau jour débouler un notaire. Paf ! il hérite du pavillon de tante Adélaïde. À la condition qu'il s'occupe bien de son occupant : Nicolas, trisomique, fan (et c'est peu dire) de Youri Gagarine. Heureusement que les copains sont là...

Extrait
Lire la suite..