Aller au contenu

Histoire de deux femmes.

Solimar, mexicaine, est partie pour la Californie, dans l'espoir d'une vie meilleure. Elle vit une véritable histoire d'amour, puis est violée par trois hommes. Elle accouche d'un garçon sans savoir qui est le père. Alors qu'elle est expulsée, son enfant, né sur le sol américain, lui est enlevé, et gardé dans un orphelinat.

Kavya, américaine, souffre de ne pas avoir d'enfant. Elle tombe en amour devant le tout-petit. Elle fera tout pour pouvoir l'adopter et le garder.

C'est une lectrice qui m'a ramené ce roman américain avec enthousiasme. Elle ne tarissait pas d'éloges à son sujet. Malgré ce résumé qu'elle m'en a fait, elle maintenait que c'était un très beau livre.

SEKARAM, Shanthi. Lucky Boy. Bragelonne, 2018. 572 p. ISBN 9782811224448

2

Véra Baboun est maire de Bethléem depuis 2012. Elle est la première femme à être élue à la tête d'une ville en Palestine. Elle raconte le contexte politique, culturel et religieux de la ville, ce qui l'a conduit à se présenter aux élections, les obstacles qu'elle rencontre aujourd'hui, les projets qu'elle porte.

«Pour l’amour de Bethléem» de Vera Baboun - RFI

Lire la suite

Les hauts et les bas du groupe calédonien "Hippy shakes". En soi rien d'extraordinaire. C'est sans compter la magie et l'humour cinglant de l'auteur !

😀

Les hauts et les bas de "Hippy shakes", un groupe de rock 60's calédonien . En soi rien d'extraordinaire. Mais "le marionnettiste" s'est invité au-dessus du clavier de l'auteur. Et il a teinté l'histoire d'un style... comment dire ? acidulé ? sucré-salé ?  En tout cas, peu commun !

Pour juger par vous-même :

Lire la suite

🙂

Voilà une histoire dont on ne parle pas souvent aux enfants : celle du trafic humain dans le monde.

Angelina est née sur l'île de Mayotte, et ses parents avaient tenté avec elle et son petit frère la traversée pour Madagascar. Mais leur propre bateau a coulé, laissant les deux enfants livrés à eux-mêmes à leur arrivée. À 13 ans, Angelina, persuadée que ses parents ont survécu et sont toujours à Mayotte, effectue le voyage dans l'autre sens. Elle abandonne son frère sur la plage, imaginant qu'elle ne part qu'une semaine. Mais à son débarquement, les passeurs la retiennent, affirmant qu'elle doit payer non seulement son voyage retour, mais également l'aller précédent des quatre personnes. La voilà menée en bateau pour plusieurs années de travail, à Madagascar, puis au Liban, et jusqu'à Paris...

Lire la suite