Aller au contenu

Valérie s'interroge sur les raisons de sa présence sur la piste du marathon de Buenos Aires. Qu'est-ce qui a fait d'elle une coureuse ?

Déroule, déroule !

Valérie déroule sur les 42 km du marathon de Buenos Aires. Plus de deux heures de course contre 197 participantes. Peut-elle gagner ? Compte-t-elle seulement gagner ? En attendant l'arrivée, elle égraine ses réflexions.

Et elle déroule, déroule...

https://www.flammarion-jeunesse.fr/media/cache/couverture_medium/flammarion_img/Couvertures/9782081425453.jpg

Lire la suite

Seconde naissance. Naissance de nations qui cherchent à se restructurer, qui hésitent entre guerre et entraide. Naissance d'individus qui ont survécu au virus, qui vivent avec le virus. Naissance d'une colonie extra-terrestre très particulière...

Seconde naissance. Naissance de nations qui cherchent à se restructurer, qui hésitent entre guerre et entraide. Naissance d'individus qui ont survécu au virus, qui vivent avec le virus. Naissance d'une colonie extra-terrestre très particulière...

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51ixvsRRM0L._SX195_.jpgLire la suite

Kimberly traverse l’adolescence. Son passe-temps : mentir. Mentir pour tester, pour philosopher, pour relativiser.

Kimberly traverse l’adolescence, avec les changements de son corps, avec le regard des autres, avec un mal-être diffus dont elle cherche l’origine. Son passe-temps : mentir. Mentir pour tester, pour philosopher, pour relativiser. Et si c’était sa mère qui mentait le plus ?

Catherine croque des scènes de la vie ordinaire de façon extraordinaire : le père routier suédois, le petit frère fan des pingouins, les mensonges qui s’efforcent de paraître un peu plus vraisemblables que tout ça. Il ne se passe pas grand-chose, mais il s’en passe tellement ! Kimberly découvre l’origine de sa manie, analyse, réagit. C’est une belle invitation à un regard sur sa propre existence parmi les autres.

À partir de 14 ans.

GRIVE, Catherine. La fille qui mentait pour de vrai. Éd. du Rouergue, 2018. 140 p.