Aller au contenu

Tous les quatre ou cinq ans, à la fin août, les hauts-savoyards sont ASSAILLIS par des prunes particulières : les cul-pòlets. Le sol est bleu au pied des pruniers. Il en pousse tant que Carrefour se retrouve à court de confisuc ! Et lorsque des amis s'invitent et que l'un d'eux se précipite pour annoncer "j'amène le dessert !", il n'y a plus de suspense.

Les cul-pòlets (ou cul-pollets), ce sont des mini-quetsches, ben, en forme de cul de poulet. Il n'en pousse que dans la région. Sur place, les habitants ne savent plus quoi en faire. Mais à 50km de là, vous pourrez en goûter pour 3,50€ le kilo ^^

Vous connaissez tous l'histoire de Noé et de son arche, que ce soit la version religieuse, ou la version conte pour enfants. En voici une nouvelle : la version d'un Noé qui doute, d'un dieu qui donne des réponses sibyllines, d'une destinée incertaine... qui dépendra peut-être des interprétations d'un homme livré à lui-même avant la fin du monde.

Lire la suite

😀

Une BD épaisse que vous aurez bien du mal à caser dans vos rayonnages... Prenez-la, elle en vaut carrément la peine !

Betty, reniant l'éducation de sa mère, s'en est allée vivre à Paris, et prétend très bien s'en tirer seule avec sa fille et son cher train-train quotidien. Boulot stressant, crises d'angoisse, aphonie, si si, tout va très bien. Jusqu'au soir où un jeune homme à bec de corbeau vient réclamer son dû... Personne réelle ? Complot familial ? Pour démêler le vrai du faux, Betty et sa fille se lancent dans un road-trip initiatique rythmé de croyances hébraïques ancestrales...

Lire la suite