Aller au contenu

Appelez-moi Nathan

Lila est née fille, mais elle sait qu'elle est un garçon. Bon, ça l'embêtait que sa mère lui mette des robes, et la contrariété s'arrêtait là. Sauf qu'aujourd'hui, des seins lui poussent, et ses règles se déclarent. Elle le dit : son corps lui ment !

Lila est née fille, mais elle sait qu'elle est un garçon. Depuis toujours. Bon, ça l'embêtait que sa mère lui mette des robes, et la contrariété s'arrêtait là. Sauf qu'aujourd'hui, des seins lui poussent, et ses règles se déclarent. Elle le dit : son corps lui ment !

Alors elle souffre, elle revendique son genre avec violence. Une violence amplifiée par le regard des autres, le désarroi des membres de sa famille, les conventions sociales.

Alors elle cherche. Et les mots qui lui correspondent l'habillent enfin : la dysphorie de genre. Ce n'est pas un trouble psychologique, elle est normale. Vouloir la convaincre du contraire est même considéré aujourd'hui comme non éthique. Il existe des démarches pour changer d'identité sexuelle, médicalement et civilement.

Le parcours n'est pas si facile, évidemment. La BD en rend bien compte. Elle est à la fois un affichage d'expressions impressionnant, et ressource didactique précieuse.

À partir de 15 ans (images sanglantes).

CASTRO, Catherine ; ZUTTION, Quentin. Appelez-moi Nathan. Payot, 2018. 141 p. ISBN 9782228921626

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *