Aller au contenu

Ceux de la louve (tome 1)

Où peut-il emmener sa petite sœur en sécurité ? La nouvelle élève de sa classe lui suggère alors de se réfugier dans un camp : le domaine de la louve.

Elyo, a peur pour sa mère et sa sœur. Un voisin, Laloi, vient souvent vendre de la drogue à sa mère. Et lorsque celle-ci ne peut plus payer, celui-ci suggère de prostituer la petite Lucile. Que peut-il faire, seul, à 13 ans ? Où peut-il emmener sa petite sœur en sécurité ? La nouvelle élève de sa classe lui suggère alors de se réfugier dans un camp : le domaine de la louve.

Pascale Perrier nous fait bien partager les angoisses d’Elyo. Cette colonie idéale et gratuite n’est-elle pas un leurre ? Risque-t-il de se faire emporter dans un trafic encore plus grave que la drogue ? Ou au contraire, serait-ce une opportunité d’éviter d’être séparé de sa sœur, et de suivre la seule personne à qui il puisse faire confiance ?

Le traitement des évènements est parfois forcé et manque de naturel (les réactions de la police, de l’inspecteur de centres de loisirs...). Peu importe, on pousse encore plus loin : des enfants vivant dans des tanières, volontaires pour aller à la rencontre d’autres enfants en difficulté, une petite sœur en fait pas si fragile… Tout ça a tout de même un parfum de Cherub revisité (Robert Muchamore, éditions Casterman, 2007).

Néanmoins, ce livre aborde des situations peu abordées dans la littérature jeunesse : l’abandon involontaire par la mère, faire des choix difficiles, le trucage de l’information. Très intéressant !

 

De 12 à 15 ans.

PERRIER, Pascale. Ceux de la louve, Tome 1 : Nouveau départ. Gulf Stream éditeur, 2018. 217 p. ISBN 9782354885403

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *