Aller au contenu

Dans la forêt

😀

Anna vit dans une belle maison victorienne, au milieu des bois. Un cadre idyllique et sécurisant... entouré de créatures sylvestres mystérieuses. Qui la guettent. Qui l'attendent. Quel est leur dessein ? Quel est son destin ?

C'est la troisième fois que je lis cette BD, et je ne m'en lasse pas !

Lionel Richerand réutilise l'occulte pour un voyage dans un pays des merveilles sombre et mystique, plein d'illusions, de conventions absurdes et de pièges mortels. (Comme le monde des adultes ?) Les animaux règnent les uns sur les autres au gré des saisons, la vieille Lilith cherche une digne héritière, les crapauds s'invitent depuis leur conte...

Toutes ces créatures ont, de fait, leur place à part entière dans l'imaginaire de l'auteur. Leur fonction, leur histoire, leurs mythes, tout est rapporté dans son Guide de cryptozoologie, à la fin du livre. Certains animaux sont largement inspirés de Princesse Mononoké (Miyazaki, sortie en 1997 au Japon). Comme les petits sylvestres blancs, reprenant les kodamas (les esprits blancs peuplant la forêt de Mononoké). Tout se marie ! Les illustrations, extrêmement fouillées, nous laissent entrevoir des histoires dans l'histoire : des chemins narratifs sinueux entre des arbres bavards, des oiseaux inquisiteurs...

Un récit initiatique d'une petite fille qui grandit, s'émancipe, et jouit de sa féminité en maîtresse de la forêt.

RICHERAND, Lionel. Dans la forêt : conte fantastique en bande dessinée ; suivi du Guide de cryptozoologie : textes et bestiaires de fantaisie. Soleil, 2013. (Métamorphose). ISBN 978-2-302-02353-6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *