Aller au contenu

ReMade (t.1)

😀

Léo, 14 ans, vit en Angleterre avec sa petite sœur et sa mère, récemment divorcée. Une actualité l’inquiète : l’apparition d’un virus, en Afrique, qui liquéfierait en une heure tout être vivant. Simulacre ? Menace réelle ? Avant que son entourage n’ait fini de le chambrer, l’information disparaît des médias… Pour laisser la place au virus, qui, rapidement, gagne le monde entier !

Aucun zombie, mais c’est un modèle du genre ! La trame : on débute dans une cellule familiale avec ses petits soucis, ça tourne à la panique à l’échelle mondiale, et enfin c’est le post-apocalyptique, la débrouille avec ceux qui ont survécu. Les éléments récurrents : la chute des services (trains, police, secours…), le gouvernement en débâcle, les pillages de magasins, la cause extra-terrestre, des groupes et des leaders qui se font, se défont… et la survie, quoi qu’il arrive.

Mais l’auteur renouvelle le motif du virus [attention, SPOIL !] : il s’agit d’organismes monocellulaires extraterrestres, capables d’interagir et d’agir de façon autonome, pour finir par recréer (progressivement) les individus qu’ils décomposent. De nouvelles créatures rôdent dans les rues… ‘‘O_O’’

Pas de morale, pas de happy end, pas de gagnants (si ce n’est le virus). C’est la cata jusqu’à la fin. Alex Scarrow sait parfaitement jongler entre le gore et le non-dit, encore plus effrayant.

Sensibles s’abstenir, amateurs s’en saisir !

 

À partir de 15 ans.

 

SCARROW, Alex. ReMade (tome 1). Casterman, 2017. 452 p. ISBN 9782203121881

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *