Aller au contenu

Un bon cocktail d’aventure, de fantasy, d’amour, de conte et d’horreur, bien dosé et bien relevé. Santé !

Louna a des yeux de chats, une queue de reptile, des ailes de corbeaux... mais aucun souvenir de ce qu’il lui est arrivé. Elle sait par son père qu’elle a été victime du sorcier. Ce sorcier qui a jeté un maléfice sur la ville de Bryre.

Depuis 10 ans, les jeunes filles tombent unes à unes gravement malades, et se retrouvent à la merci du magicien. Il peut alors les enlever et réutiliser leur jeunesse pour ses potions. Alors, son propre père l’a ramenée à la vie, et l’a armée pour pouvoir défendre la ville. Louna a la mission d’aller chercher une jeune fille dans la prison du sorcier chaque nuit afin de les sauver.

On le sait, que c’est lui, le sorcier. À moins que l’auteure ne nous réserve une surprise bluffante dans le deuxième tome ! Mais en attendant, elle dévoile à chaque chapitre une preuve accablant le père, et mettant la fille dans l’embarras. Et on ne peut que continuer à suivre cette intrigue pleine de nœuds.

J’ai particulièrement apprécié l’ambiance rendue par les lieux. La ville endormie et envahie par les ronces. La maison du sorcier du père entourée d’un labyrinthe de haie drue. La fontaine où un garçon sentant le pain chaud laisse une rose tous les soirs. La forêt où coule une rivière, et où l’ont peut donner rendez-vous au dernier dragon… Pas besoin de lourdes descriptions, Catherine emprunte largement à d’autres histoires. Et cela transporte encore mieux notre imagination.

Un bon cocktail d’aventure, de fantasy, d’amour, de conte et d’horreur, bien dosé et bien relevé. Santé !

À partir de 12 ans.

 

CONNOLLY MarcyKate. Louna. tome 1. La créature de Bryre. Éd. Milan, 2017. 252 p. ISBN 9782745978288