Aller au contenu

Le château des animaux

😀

Quelque part, dans un château abandonné des hommes, les animaux sont restés. Chèvres, ânes, chiens, tous se sont organisés en une république. Le taureau Silvio a été élu président, et les chiens veillent au bon fonctionnement du château : cultures, entretien des bâtiments, récolte et répartition des ressources.

Dans cette république idéale devenue tyrannie implacable, Miss B. tente de gagner la pitance de ses deux chatons en remplaçant son mari mort sur le chantier. Jusqu'à ce qu'Azélar, un vieux rat saltimbanque, vienne suggérer aux habitants comment changer le cours des choses...

Delep et Dorison reprennent les grandes lignes de la fable de La ferme des animaux, publiée par George Orwell en 1945. Mais alors que celle-ci se cantonne à l'exposé du fonctionnement d'une dictature (en particulier celle de Staline), les auteurs de la BD y cherchent une solution. Et, selon eux, elle ne passe par une expression non-violente. Le récit n'est pas rose pour autant, bien au contraire. La violence, tant physique que psychique, est mise en scène autant qu'elle l'aurait été dans la réalité.

L'histoire sait être tantôt choquante, tantôt drôle, tantôt touchante. Les attitudes et les émotions des personnages sont particulièrement bien rendues. Une bande dessinée de qualité !

DORISON, Xavier. DELEP, Félix. Le château des animaux. 4 volumes, série en cours. Tome 1 : Miss Bengalore. 71 p. ISBN 9782203148888