Aller au contenu

Shangri-la

Extrait : une des fameuses "blagues" de l'homme-chien.

Scott, explorateur spatial, est chargé d'enquêter sur des accidents répétitifs sur les stations de recherches et de mise au point d'une nouvelle race humaine capable de s'adapter à la vie sur Titan.

Chaque fois, il trouve des plate-formes pulvérisées, avec les mêmes indices. Et, chaque fois qu'il rapporte ses informations et en demande les suites, il se fait aimablement congédier : l'entreprise Tianzhu gère la situation, il n'y a pas lieu de s'inquiéter, gardez ces informations confidentielles, merci. Chaque fois, donc, Scott retourne à l'unique station de vie humaine.

Mais, entre deux spots de publicité de Tianzhu et le reportage des éminents scientifiques, une voix résistante commence à s'élever...

Au cours de la lecture, on pourrait se laisser aller à une théorie des complots. Un unique groupe de PDG qui vend toute marchandise, semblant cultiver ce qui reste des humains dans une unique station orbitale. Contre lui, un groupe résistant avec une dirigeante philosophe et violente, croyant à un équilibre et à la possibilité de prendre un temps le pouvoir à la faveur des opportunités. Et, entre ces deux puissances, il en est une troisième qui crée tout simplement une nouvelle espèce humaine, au fi du désir des terriens de retourner vivre sur leur planète.

Mais à travers son scénario, Matthieu Bablet nous rassure cyniquement : aucun groupuscule ne peut tout maîtriser. Volontés et maladresses individuelles, force créatrice et destructrice de la nature, les aléas seront toujours là.

L'auteur ajoute de nombreux thèmes de réflexion. Le racisme - ou le spécisme - à travers la condition des hommes-chiens et hommes-chats ; la politique, l'économie, la vie sociale, l'utilisation de la science, la pensée et la religion... Ce décor de circuit fermé spatial se prête royalement à ces simulations !

"Immeubles spatiaux"
Les habitants circulent en bas, et accèdent à leur appartement par des échelles.

Ces pistes pourraient encore se creuser : comment vivent les familles dans ce système, comment grandissent et sont éduqués les enfants ? Bref, on pourrait encore se projeter longtemps. En attendant, Mathieu Bablet réussit un superbe essai graphique, et une intrigue battante !

Couverture de la bande dessinée Shangri-la

BABLET, Mathieu. Shangri-la. Ankama editions, 2016. 222p. ISBN 9782359109696