Aller au contenu

Au fil des tomes, Faith accumule les ennemis dans des missions pas si épiques [...], pour que tous ces super-vilains se liguent contre elle au livre final. Pas plus de renouvellement du comics que ça.

🙁

De jour, Faith est une journaliste comme une autre. Elle entretient le blog du journal Zipline, écrit les brèves, les quizz, rien de bien exaltant. Mais la nuit, ou dès que le devoir l'appelle, elle devient Zéphyr : une super-héroïne aux pouvoirs télékinésiques. Ce qui lui permet de soulever des objets à distance, et de voler. Et, pour quelqu'un d'enrobé, c'est plutôt cool, non ?

Voilà. C'est sur ce seul motif que se positionne cette BD. Et moi, ça me chiffonne.

Lire la suite

🙂

Mississipi, 1908. Le vieux Lebey achète une automobile dans l'intention d'en faire un tracteur. Il confie cette mission à Rhod, son régisseur, et accepte que Jake, son petit-fils enthousiaste, suive les opérations. Mais son employé aime trop la voiture pour la transmormer. Il a une autre idée en tête : partir avec pour New bay, et retrouver la belle Miss Kay, chanteuse au cabaret "French Follie's"...

Il emmène Jake avec lui, et lui apprend à conduire "Tin Lizzie". Louis, le valet roublard du colonel Lebey, s'est invité à bord. Les deux comparses participeront à leur manière au pari lancé par Miss Kay : si Rhod veut conquérir son cœur, il devra vaincre à la course son deuxième prétendant, Lord knox, cavalier de l'imbattable Blackstorm.

Lire la suite